Expos

 

chapelle Saint Joseph

Expositions 2017

lundi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h

 du mardi au dimanche de 14h à 18h

 

 

 

Du 18 août au 4 septembre

“2002-2017 : rétrospective de 15 années d’expos à Saint Joseph”

Gérard Jézéquel

Gérard Jézéquel

Habitué des cimaises de la chapelle Saint Joseph depuis une quinzaine d’années, Gérard Jézéquel revient cette année pour une rétrospective de ses réalisations anciennes mais présente aussi de nouvelles œuvres qui -encore et toujours- parlent de la mer et des ciels de Bretagne.

Comme par le passé, les huiles de Gérard Jézéquel sont essentiellement réalisées au couteau, qui constitue son outil de prédilection pour nuer les ciels en larges aplats, mais aussi pour traiter les premiers plans dans un style dépouillé en couches très affirmées.

——————————————————————————————————————————————-

15 septembre au 27 septembre

 

Marie Le Hir – Janine Loaëc

j loaëc

Janine Loaëc :

 

Des algues, des coquillages, des vagues. Sa peinture est laquée. Tout dans la mer !

M Le hir

Marie Le Hir :

 

 

Sa peinture est résolument figurative. Elle aime à croquer les premières couleurs d’une marée basse, d’un chaos, d’une fleur au jardin ou d’un arbre. Tout en gardant les détails importants pour la profondeur de certains tableaux, elle essaie d’épurer au maximum.

——————————————————————————————————————————————

Du 29 septembre au 11 octobre

Mon numéro 13 présente

Guillaume Le Quément

q14

Plasticien, il puise son inspiration dans la nature et ses racines bretonnes. Il traduit le langage et interprète la beauté du bois dans son paradoxe : matériau noble façonné ou dans sa forme originelle, intacte. Ses réalisations, véritables passe-murailles, témoins d’une histoire invisible mais perceptible, lien entre sacré et tradition pagane, accueillent les visiteurs. Pour se blottir dans un nid, déambuler parmi un auditoire médusé ou encore danser autour du cercle magique, entrez dans son univers où l’éphémère s’ancre dans le temps, à l’image de ses instantanés de vagues, temps d’estrans.